25/02/2018

SLMR termine / MRGS is ending

(English will follow)

Bonjour à toutes et tous,

Lors d’une assemblée générale tenue le dimanche 14 janvier après-midi, après avoir obtenu un “oui” unanime lors d’un vote officiel, le comité organisateur de la Société Ludique du Mont-Royal (SLMR) a officiellement pris la motion d’accepter la dissolution et fermeture de l’organisation. Lors des prochains mois de l’année 2018, nous engagerons les processus à fin de fermer l’organisme à but non-lucratif et cessons immédiatement toutes formes d’activités financières. La chefferie et comités organisateurs ne seront pas transmises à une nouvelle administration.

Notre site web restera en ligne à but d’archives. Le groupe Facebook restera ouvert et modéré pour servir d’espace pour tous joueur(euse)s et développeur(euse)s de jeux voulant partager et apprendre dans un contexte de dialogue inclusif, ouvert et respectueux. Curieux de Jeux et GameLoop Montréal, nos événements annuels, continueront sous forme d’organisations indépendantes. Toutes soirées et rencontres mensuelles cesseront.

Nous voulons prendre cet opportunitée pour remercier tous et toutes personnes à l’intérieur et extérieur de Montréal ayant participer à nos événements de 2010 à 2017. Ensemble nous avons trouvés ami(e)s, famille, amour et force dans une communauté rassemblée par le potentiel infiniment transformateur des jeux. Même si la SLMR n’existera plus telle quelle nous l’avons connue, nous nous sommes tous trouvé(e)s les un(e)s et les autres dans ce monde étrange et grandit un peu plus tous ensemble. Ces liens et moments cré(e)s à travers toutes ces nuits et jours resteront avec nous et ne cesseront jamais. Ceci nous le croyons dans la plus pure sincérité.

La SLMR fut toujours à travers le temps un projet transformateur. Commençant comme petite soirée de beuveries amicales entre une petite dizaines d’ami(e)s et quelques délicieux desserts, devenant des rassemblements mensuels gigantesques d’une centaine de personnes. Nous avons éventuellement toujours débordé tous endroits essayant malgré eux de nous recevoir. Soirées de micro-présentations et célébrations comme Princess et Prince of Arcade. Conférences accessibles et ateliers d’apprentissages démocratiques. Poussant pour un dialogue critique à la fois au niveau local et international, hors des conventions normatives de l’industrie et du développement d’affaires pour recentrer sur les sphères politiques et artistiques de la création de jeux. Nous avons tant accomplis ensemble dans ces centaines de milliers de petits moments d’humanité. Nous reconnaissons nos victoires et succès, toujours acquises par le temps et motivations de nos volontaires et participant(e)s.

Les deux dernières années ont vu la cessation des soirées sociales mensuelles, autrefois le roc sur lequel la SLMR fut fondé, et une baisse de participation aux Art-Ups (née Craft Meetups). À travers les années, les organisateur(trice)s ont tous changé(e)s et devenu(e)s intéressé(e)s par plusieurs nouvelles facettes du développement, recherche, activisme et création de jeux, et plus encore. Nous reconnaissons aussi que notre communauté locale c’est aussi transformée. Plus d’un(e)s parmis vous ont investi(e)s temps et efforts à fin de forger une carrière, compagnie, projets, familles, identitées, dépassement de soi et autres talents. Nous sommes tous artistes à notre manière et il est dans nos natures de nous redéfinir.

C’est dans cet esprit de changement que nous avons décidé collectivement de mettre fin à l’organisation. En tant que volontaires nous avons comme devoir en premier d’être excité(e) et motivé(e) par notre travail communautaire. Si ce devoir est reçu par un sentiment d’obligation, obstination et simple habitude, nous devons être honnête avec nous-même et interroger nos désirs de continuer à notre détriment.

Là où nous avons échouer de cultiver une nouvelle génération d’entre nos rangs, nous sommes confiant dans la capacité humaine du soin et de l’amour. Nos valeurs continuerons à travers multiples vagues de petits gestes et mots. Dans le futur il y aura toujours plus de personnes commes nous pour reprendre la cause d’une industrie et d’espaces ludiques plus inclusifs et respectueux, promouvant la créativité libre des contraintes et assomptions normalisantes du commerce. Quand le temps viendra nous serons tous encore là pour ajouter notre support.

Nous prenons cette opportunitée pour honorer Nick Rudzicz et Six A pour la cofondation de la SLMR. Nous saluons Saleem Dabbous, Joachim Despland et Carolyn Jong pour leurs gouvernance. Merci pour tous vos années de dévotions au service de créer un environnement à Montréal où tou(te)s créateur(trice)s de jeux puissent se rassembler convivialement  et apprendre l’un(e) de l’autre.

Nous remercions tou(te)s les organisateur(trice)s à travers ces années qui ont versé(e)s corps, vies et âmes dans la réalisation de projet qui leur tenait à coeurs. Nous disons un merci sans fin à tous les développeur(euse)s de jeux et présentateur(trice)s ayant pris la parole pour nous donner une parcelle de leurs savoir et expériences de vies pour le bénéfice collectif de notre communauté montréalaise.

À chacun(e) de vous lisant ces mots: soyez bons avec vous-mêmes, continuez de créer, restez bizarre, refusez toutes réponses faciles.

Avec amour, respect et amitié,

– La Société Ludique du Mont-Royal

==============

Hello to everyone,

In an official general assembly on the Sunday afternoon of January 14th, after passing an official vote, the Mount Royal Game Society (MRGS) leadership passed the motion to close and dissolve the organisation. Over the next few months of 2018, we will go through the process of closing down the non-profit entity and ceasing any and all financial activity. Leadership will not be handed to a new administration.

Our main website will remain online for archival purposes. The Facebook group will stay open and moderated as a space for game developers and players to share open, respectful and inclusive dialogue. Game Curious and GameLoop Montréal, our current series of ongoing events, will be kept going as independent ventures. All meetups will cease.

We want to use this opportunity to thank every single person in and outside of Montreal for contributing to and attending our events since 2010 to 2017. Together we have found friends, family, community and love amongst our shared passion for the amazing potential of games. Even if the organisation will be no more, we will always have found each other in this large, strange world and thrived. These genuine bonds do not go away with MRGS’ end. This we believe.

MRGS has been over time an ever-evolving and transformative project. Starting from informal beer nights with numbers in the low tens filled with baked goods, to large monthly showcases featuring hundred or more people in attendance, somehow always overflowing every venue we inhabited. Micro-talk nights and parties like Princess and Prince of Arcade. Accessible conferences and democratized workshops. Pushing for critical local and international dialogue, away from the normative talk of industry and business to focus on the artistry and the political aspects of game-making. We have accomplished so many things together and shared hundreds of beautiful tiny moments of humanity. We recognize those victories, always driven by the time and motivation of our volunteers and attendees.

The past two years saw the cessation of monthly social meetups, once the cornerstone of the organization, and trickling attendance of the Art-Ups (née Craft Meetups). Over the years, MRGS organizers have all changed and gravitated towards different ventures in various facets of game development, academia, activism, creation and more. We also mark that our local community has changed, with people investing time into forging careers, companies, projects, families, identities, self-improvement, artistry and seeking change, as creators are wont to do.

It is in that spirit of change that we decided to end the organization. As volunteers we have a duty first to ourselves to be challenged and excited by the work of community service. If our self-motivated duty is met with rote obligation and habit, we need to be honest with ourselves and interrogate the need to continue to our personal detriment.

Where we have failed to cultivate a new generation from our ranks, we are confident in the capacity for human care. Our values will continue through ripples, small acts and words. In the future there will be more like us to take up the cause of a more inclusive and mindful games industry, championing creativity free from the normalized constraints and default assumptions of commerce. When that time comes we will be there to support them.

We take this opportunity to honor Nick Rudzicz and Six A for co-founding MRGS. We salute Saleem Dabbous, Joachim Despland and Carolyn Jong for their years of leadership. Thank you for your time, devotion and service to creating an environment in Montreal where game makers from the margins could congregate and learn from one another.

We thank every meetup and event organizer who poured their souls, bodies and lives into realizing the projects they were passionate about. We thank every game developer and speaker who have taken the stage over the years and donated their knowledge and lived experiences to the betterment of the Montreal community.

To everyone reading this: be kind to yourselves, keep creating, get weird, refuse easy answers.

With love, respect and friendship,

– The Mount-Royal Game Society


11/04/2017

Lettre au MIGS / Letter to MIGS

(English below)

Nous avons envoyé la lettre qui suit au Sommet International du Jeu de Montréal (MIGS), et la publions ici pour référence. Si vous décidez d’assister à MIGS et la réponse aux cas de harcèlement signalés vous préoccupe, sentez-vous à l’aise de nous contacter (email: bakedgoods À mrgs.ca). Bien que nous ne soyons d’aucune manière affilié(e)s avec MIGS, nous serions heureux d’offrir médiation et de leur communiquer vos inquiétudes de la manière qui vous convient le mieux.

À l’attention des organisateurs et organisatrices du Sommet International du Jeu de Montréal (MIGS):

On nous a récemment signalé à la Société Ludique du Mont-Royal que la conférence du Sommet International du Jeu de Montréal (MIGS) ne possède pas de code de conduite ni de procédure en place contre le harcèlement. Nous tenons à exprimer notre solidarité avec ceux et celles qui ont déjà demandé que MIGS mette en place un tel code de conduite abordant le harcèlement.

Cette année, comme l’ont fait un grand nombre de conférences internationales, MIGS a lancé un appel aux présentations sur des sujets comme “la diversité et l’égalité des genres sur les lieux de travail” et des sessions sur “l’industrie et les revendications”. Nous approuvons de cette démarche pour toute conférence majeure, mais à SLMR nous jugeons également que le sommet bénéficierait de mettre en place un code de conduite ainsi qu’une politique contre le harcèlement qui soient consciencieux, accessibles, et transparents, afin de mieux remédier à la violence et au harcèlement sexiste, au racisme, à la marginalisation, à l’inégalité ainsi qu’au manque de représentation et de diversité au sein de l’industrie vidéoludique. S’il est dans le but de MIGS en tant que conférence de représenter véritablement l’industrie du jeu vidéo, les problèmes de harcèlement et de discrimination auxquels font face tant de travailleuses et travailleurs dans le domaine se doivent d’être pris en compte.

Les exemples d’autres grandes conférences à renommée internationale dans l’industrie vidéoludique qui possèdent un tel code de conduite incluent: GDC (http://www.gdconf.com/codeofconduct.html), PAX (http://east.paxsite.com/safety-and-security), Indiecade (http://www.indiecade.com/about/values), et GaymerX (http://gaymerx.com/rules/). Bien que certaines de ces approches puissent certainement être améliorées, établir des lignes directrices de comportement claires et précises et faire le suivi des rapports de harcèlement est un premier pas important, qui devient rapidement une pratique standard dans l’industrie et ailleurs.

Tout particulièrement, nous tenons à mettre l’emphase sur l’importance de la disponibilité d’une équipe de genre mixte, qualifiée, entraînée, et compatissante; capable de répondre au pire des scénarios potentiels en ce qui concerne les rapports d’inconduite, pendant la conférence et après celle-ci. Nous vous encourageons également à recueillir l’avis de la communauté, en particulier des personnes marginalisées et sous-représentées, ainsi qu’à vous assurer que les ressources soient en place pour soutenir cet effort.

================================

We’ve sent the following open letter to the Montréal International Game Summit (MIGS) organizers, and are publishing it here for reference. If you decide to attend MIGS and have concerns about how reports of harassment are being handled, please feel free to contact us (email: bakedgoods AT mrgs.ca). While we are not affiliated with MIGS in any way we are happy to serve as mediators and can bring concerns to MIGS organizers in whatever way best suits your needs.

To the organizers of the Montréal International Game Summit (MIGS):

It has been brought to our attention here at the Mount Royal Game Society (MRGS) that the Montréal International Game Summit (MIGS) does not currently have a comprehensive code of conduct or anti-harassment policy in place for your conference. We would like to express our full support for those who have already called for MIGS to implement a code of conduct and include sections which specifically address harassment.

This year, like many other large international game conferences, MIGS has specifically called for speakers willing to give talks on such topics as “gender diversity/equality in the workplace” and sessions about “industry and advocacy.” While this is a positive step for any large conference, we at MRGS also feel that the summit would benefit from a thoughtful, clear, and transparent anti-harassment policy and a code of conduct in order to better address sexual and gender-based violence, racism, marginalization, inequality, and the lack of representation and diversity within the videogames industry. If MIGS aims to truly represent the games industry as a conference, it ought to address the harassment and discrimination issues that so many workers in the field have to deal with.

Examples of other large, internationally-renowned game industry conferences which have their own Code of Conduct include GDC (http://www.gdconf.com/codeofconduct.html), PAX (http://east.paxsite.com/safety-and-security), Indiecade (http://www.indiecade.com/about/values), and GaymerX (http://gaymerx.com/rules/). While there are certainly ways in which some of these policies could be improved, establishing clear guidelines for behaviour and following up on reports is an important first step, which is rapidly becoming standard practice in the industry and beyond.

In particular we want to emphasize the importance of having a mixed-gender team of qualified, trained and compassionate people available to handle worst-case scenario reports of misconduct, both during and after the conference. We would also encourage you to solicit feedback from the community, particularly from those who are marginalized or underrepresented, and ensure that there are resources in place to support this effort.


05/01/2017

JANVIER.SOCIAL.NOV

Les enthousiastes de jeux vidéo de Montréal et de ses alentours se rassemblent à chaque mois aux rencontres de la Société Ludique du Mont-Royal, pour y discuter de jeux vidéo, présenter leurs démos, et prendre un verre ou une bouchée tout en ayant une agréable soirée! Pas besoin d’expérience de création de jeux pour y assister — les nouveaux sont les bienvenus, donc passez nous dire bonjour! Nous encourageons la présentation de jeux alternatifs ou non-commerciaux, et cherchons à créer un environnement acceuillant pour les hobbyistes et les débutant.e.s!

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’infos, ou pour présenter un démo!

The MRGS monthly meetups bring together game enthusiasts from Montreal and beyond to chat about games, play some demos, share a bite and a few drinks, and generally keep each other inspired. Game-making experience is NOT required — newcomers are welcome, and encouraged to come say hello! We’re particularly interested in showcasing non-commercial or alternative games, and in creating a welcoming environment for first-time game-makers and hobbyists.

Feel free to email us if you have any questions, or if you’d like to demo your game!



WHEN?

Wednesday, January 11th, 19h00

WHERE?
Bar Le Ritz PDB
179 Jean Talon West, Montréal, Quebec
(Directions)

Check out the event on Facebook!


QUAND?

Mercredi 11 Janvier, 19h00

OÙ?
Bar Le Ritz PDB
179 Jean Talon West, Montréal, Quebec
(Directions)

Voir l’événement sur Facebook!